Finale de la coupe du Cameroun de football : Ces élèves qui ne suivent que les séries brésiliennes et les matchs de football

0
176

Finale de la coupe du Cameroun de football : Ces élèves qui ne suivent que les séries brésiliennes et les matchs de football

Certains élèves étaient au stade Ahmadou Ahidjo le dimanche 26 novembre 2017 en vue de prendre part à la finale de la coupe du Cameroun de football.

L’arrivée des équipes finalistes de football à Yaoundé et les répétitions des mouvements et de défilé pour la finale, ajoutées à une certaine rumeur, avait déjà mis les camerounais d’accord que la finale de la coupe de football du Cameroun aurait lieu le dimanche 26 novembre 2017 au stade Ahmadou Ahidjo. Bien plus, lors de l’émission de sport  du vendredi 24 novembre 2017 sur la chaîne de télévision LTM, certains téléspectateurs confirmaient que la finale aurait lieu dimanche. Cependant, la grande et dernière répétition prévue le samedi 25 novembre avait  été reportée sine die ; confirmant en l’absence d’une note du Cabinet Civil de la Présidence de la République, que la finale de football 2017 a été renvoyée à une date ultérieure. Une situation qui va indubitablement avoir un impact négatif sur le début du Championnat de  football professionnel et  l’engagement des équipes de football du Cameroun à la ligue des champions et de la Caf.

Les élèves non informés

En passant par le stade Ahmadou Ahidjo ce matin du 26 novembre 2017 à 09 heures, grande a été ma surprise de voir quelques élèves en tenue de classe venus pour la finale. Un Monsieur qui passait par là dans une voiture de marque  Toyota Advensis Verso,  s’est arrêté au niveau de certains des élèves de sexe féminin pour leur dire : « Vous êtes ces élèves qui passent leur temps devant le téléviseur pour ne regarder que les séries brésiliennes avec vos mamans. Quant à vos camarades garçons, eux ils passent leur temps dans les salles des jeux de hasard basés sur le football.  Pourtant, en suivant les journaux des radios et télévision, vous aurez non seulement compris que la finale a été renvoyée, mais en plus, en suivant les informations, vous vous cultivez et n’avez plus trop d’effort à fournir pour non seulement connaître votre pays mais aussi avoir de bonnes notes en géographie et autres matières. »

Que vaut encore le football au Cameroun ?

Le football au Cameroun est si dévalué que certains joueurs dits professionnels gagnent des salaires minables de 30 000FCFA par mois. Ils ne sont pas nombreux ceux qui gagnent un salaire décent. Ils sont même devenus des sortes d’esclaves des présidents des clubs qui ne sont préoccupés que par la vente des joueurs à leur propre compte et non pour le club. C’est ce qui explique d’ailleurs les multiples guerres  qui sont devenues monnaie courante dans les clubs. L’inconvénient de cet égoïsme a dévoyé le football camerounais. La preuve,  les finales de la coupe du Cameroun  qui étaient courues et l’entrée était payante, ne le sont plus, et il faut faire recours aux élèves des différentes écoles pour faire le plein du stade. Autrefois, Bamboutos, le club le plus populaire du Cameroun actuellement, n’avait pas pu être satisfait par rapport au nombre de billets d’entrée demandé lors de sa dernière participation à la finale de la coupe du Cameroun. Au moment où nous nous apprêtons à accueillir la CAN TOTAL CAMEROUN 2019, et avec le rapatriement de nos compatriotes de l’enfer libyen, il importe que les mentalités évoluent positivement. Pour la finale de la coupe de football du Cameroun, vivement que les enfants de jouer, soient libérés de cette sorte d’otage.

Artrid Flore Tchoumba Sokamte

Print Friendly, PDF & Email