Maroc – Espagne : Naufrage d’une embarcation de fortune

0
124

Maroc – Espagne : Naufrage d’une embarcation de fortune
Un de Trop et un de Moins du Dimanche 4 Février 2018
Partir de la côte Marocaine, les migrants ont été vus par l’équipage d’un ferry espagnol, le Sorolla, qui a alerté les secours en mer des deux pays, a ajouté la porte-parole de la préfecture.
Les secouristes estimaient avec la collaboration des survivants qu’il y avait environ 28 personnes dans le bateau. Des nageurs et surfeurs ont pu par une mer agitée sauvée 6 personnes, quand le bateau surchargé, a chaviré à une vingtaine de mètre des côtes selon des témoins, rapportés par Reuters. La marine récupèrera 5 corps dont une fillette de 8 ans, le dimanche 04 février alors que 14 autres ont été remontés ce lundi matin suite à la reprise des recherches. Dans l’après-midi, les 3 autres qui étaient portés disparu ont été repêchés dans un endroit accidenté difficile d’accès d’après les services de la marine. Au total ce sont donc 22 personnes qui ont perdu la vie dans ce drame
D’après le témoignage d’un membre bénévole de l’association ASTICUDE, Boubacar Wann habitant de Nador, deux nationalités parmi ces corps ont été identifiés : malienne et Guinéenne, toujours de cette même source, les corps sont à la morgue de l’Hôpital Hassani de Nador à l’attente de l’autopsie et les familles qui peuvent se manifester d’un moment à l’autre. Les 6 survivants qui souffraient d’hypothermie ont été pris en charge. Selon des propos recueillis par la la radio Cadena SER, Anibal Betancort, qui a participé aux opérations, la plupart des migrants étaient âgés de 25 à 35 ans.
La politique migratoire de pacotille pratiquée par le Maroc et l’Union Européenne fait perdre la vie à des milliers et de centaines des migrants d’origine subsaharienne chaque année à la recherche d’eldorado.
La régularisation des migrants en situation administrativement irrégulière que le Royaume chérifien a envisagé semble etre une vue de l’esprit ; ces mesures salvatrice qui devait être la solution pour stopper les migrants dans leurs rêve :
Hassan Yemcheu (Les visages d’Afrique)

Print Friendly, PDF & Email