Péril sur la capitale : Le Président de l’ANOSLIP était face à la presse ce matin à Yaoundé

0
99

Péril sur la capitale : Le Président de l’ANOSLIP était face à la presse ce matin à Yaoundé

l’ANOSLIP annonce une marche le 07 novembre en direction du palais de l’Unité.

Le Président de l’Association Nationale des Opérateurs du Secteur Informel pour la Lutte Contre la Pauvereté au Cameroun (ANOSLIP), Monsieur Yimga Moussa était face à la presse ce vendredi 03 novembre 2017 en fin de matinée. Au cours de cette autre sortie, le Président de l’Anoslip n’est pas allé du dos de la cuiller : « Nous vous avons convié pour vous informer que le mardi 07 novembre 2017, nous organiserons une grande marche vers le Palais de l’Unité pour faire connaître au Chef de l’Etat que toutes ses instructions visant à mettre un terme à la persécution, la spoliation et le vol de leurs marchandises ainsi que le recasement des vendeurs à la sauvette ont été foulé aux pieds par ses collaborateurs. » En effet, selon Yimga Moussa qu’on ne présente plus, ce combattant pour le triomphe de la justice et de la vérité, 20 fois interpellé et mis en cellules, homme de terrain depuis plus de 30 ans et soucieux avant tout du respect du droit de ses membres dont 12 000 ont perdu 4 milliard de francs cfa dans une « escroquerie du siècle, » une affaire macabre appelée : « Coopération France-Cameroun » en complicité avec l’Ambassade de France et le gouvernement camerounais dont les Gouverneurs des Régions et Préfets étaient les bras séculiers, « les autorités ont détournés des espaces à eux destinés. » Dixit, Yimga Moussa. Bien plus, ramant à contre-courant du « vivre ensemble » actuellement à la mode, il leur est régulièrement demandé « de rentrer chez eux. »

Il y a tout simplement lieu d’espérer que les autorités n’étoufferont pas dans l’œuf cette autre manifestation programmée de l’Anoslip, dans le but tout simplement d’éviter que le Chef de l’Etat qui a réalisé plusieurs des promesses dont la création du Ministères des petites et moyennes entreprises soit informé de la forfaiture.

Léonard Fandja

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email