Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles au Cameroun : Signature de l’accord de l’assistance technique entre le gouvernement et ONU FEMMES.

0
109

Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles au Cameroun : Signature de l’accord de l’assistance technique entre le gouvernement et ONU FEMMES.

Un accord d’assistance technique entre le gouvernement de la République du Cameroun et l’ONU FEMMES a été signé ce mardi 13 février 2018 au ministère de l’Agriculture et du Développement Rural à 13 heures.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural a servi de cadre à la signature de l’accord d’assistance technique entre le gouvernement de la République du Cameroun et l’Organisation des Nations Unies ONU FEMMES, pour la prise en compte du genre dans le « Projet de développement des chaînes des valeurs agricoles au Cameroun. » Cette cérémonie dont la femme est au centre des préoccupations, avait pour acteurs principaux, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et le Représentant de l’ONU FEMMES au Cameroun Monsieur ADAMA MOUSSA. Toutefois, elle a été réhaussée par la présence de la  Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille Marie Thérèse Abena Ondoua et de celle de la Ministre déléguée auprès du MINADER, Madame Clémentine Ananga Messina.

La femme constitue un facteur important du développement

Au cours de cette cérémonie qui a consisté en l’introduction, le discours de Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural suivi de celui du Représentant d’ONU FEMMES et de la signature des documents, le Ministre Eyebe Ayissi a particulièrement remercié la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille qui a bien voulu malgré les préparatifs de la célébration de la Journée Internationale de la Femme a bien voulu rehausser l’éclat de la cérémonie. Du discours du Ministre, l’on retiendra la gratitude du gouvernement et des partenaires techniques pour le déploiement pour le développement de l’agriculture et même de la promotion de la femme. Ce d’autant plus que 70% du secteur agricole sont représentés par les femmes, malheureusement qui usent des méthodes artisanales et rudimentaires, sans moyens  techniques appropriés pour améliorer leur production. Pourtant, elles sont à la base du développement durable et du Cameroun. A cela, le Ministre fera référence aux déclarations du Chef de l’Etat lors du Comice Agro-pastorale d’Ebolowa en 2011 : « Je tiens à rendre un hommage mérité au monde rural et particulièrement aux femmes grâce à qui nous pouvons manger à notre faim. » L’ONU FEMMES contribuera de manière indubitable par son partenariat à améliorer la richesse, l’emploi des jeunes et des femmes en particulier. Au responsable du Projet, le Ministre Eyebe Ayissi dira : « Ce projet est un chantier majeur qui doit être conduit avec vigilance ; la collaboration de proximité doit être faite sans relâche. » Le Représentant Résident de l’ONU FEMMES, tout en entérinant les propos du Ministre  dira que la femme est si importante dans le développement du Cameroun si bien que son importance ne se limite pas seulement au monde rural, mais à toute la nation ; d’où la necessité de la soutenir.

Vanisa Laure Ngnamsi Beyegue

Print Friendly, PDF & Email